Le Mot de la présidente

Coopération – Solidarité – Professionnalisme

L’Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones (ASGPF) a décidément bien des défis à relever et des paris à gagner...

En effet, ce cadre de concertations, de partage des bonnes pratiques managériales et d’expériences adaptées à nos diverses réalités, se veut aussi une structure de coopération et de solidarité entre nos différents parlements ayant en commun cet excellent véhicule de communication qu’est la langue française.

Comment parvenir à traduire concrètement et au quotidien ces ambitions ?

Il s’agira de créer un environnement professionnel apte à prendre en charge l’expression des multiples besoins liés au développement du parlementarisme francophone.

Une telle vision doit s’appuyer sur un vaste programme de renforcement des capacités de nos administrations parlementaires par l’intensification de séminaires de formation et autres activités majeures d’échanges interprofessionnels en faveur de nos membres et de nos collaborateurs.

Il nous faut, par conséquent, nous ouvrir de plus en plus aux apports fécondants des acquis parlementaires de tous les continents, en vue d’insuffler une nouvelle dynamique à notre association et investir les outils modernes de communication dans la diversité de leurs supports pour une large vulgarisation de nos missions.

Bien entendu, ces objectifs ne seront atteints que si l’engagement de chacun d’entre nous est permanent et constant afin que l’équipe, que nous constituons, puisse être un véritable moteur de développement de l’administration parlementaire au sein de notre espace francophone.

La voie est donc balisée ; l’élan est désormais pris !

Attelons-nous, d’ores et déjà, à un travail collectif concerté pour la mise en œuvre de tous nos projets au bénéfice de la bonne gouvernance parlementaire. Ce n’est qu’ainsi que l’ASGPF pourra jouer pleinement son rôle et répondre alors aux espoirs placés en elle.

Sur un autre plan, je voudrais me féliciter des liens étroits que nous entretenons avec l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), concrétisés par un Accord-Cadre, symbole de l’excellence de notre partenariat que nous souhaitons durable.

Soyez assurés que je ne ménagerai aucun effort pour faire de l’ASGPF le modèle d’organisation professionnelle, véritable vivier d’experts pluridisciplinaires au service du parlementarisme francophone.

A tous les internautes du monde qui visitent notre site, je voudrais apporter notre salutation amicale. Cette tribune, au-delà de la visibilité qu’elle donne à notre Association, est aussi un lieu « du donner et du recevoir », expression si chère à l’un des pères-fondateurs de la Francophonie : Léopold Sédar SENGHOR.

Bienvenue au site de l’ASGPF !

Marie Joséphine DIALLO